La dépression post-partum, la face caché de la maternité

Depression post partum, la face cachée de la maternité

J’ai assisté à la présentation du livre ” Dépression postpartum, la face cachée de la maternité ” écrit par Chloé Bedouet (@mal-de-meres) et Élise Marcende, présidente de l’Association Maman Blues, qui nous a accompagné sur l’Espace Online de Parentalité Continuum le 20 novembre.

Read more

15 octobre, sensibilisation au deuil gestationnelle, périnatale et néonatale

deuil gestational

Aujourd’hui marque la Journée Mondiale de Sensibilisation au deuil gestationnelle, périnatale et néonatale. Il commémore la posibilité de rappeler publiquement un fait de la vie que des milliers de femmes et de familles dans le monde vivent au quotidien. Le plus souvent, les mères et les familles souffrent en silence.

Famille : mère Wybrich Jades Strijckebolle, père Jan Gerritsz Pan.
Portrait anonyme de la famille Pan, vers 1650.

Read more

Les doudous peuvent affecter négativement l’attachement des bébés

bébés doudous usage sommeil

Oui, la commercialisation et l’usage abusive des doudous ou des objets qui “externalisent” les soins basiques pour les bébés peuvent avoir de graves conséquences. Souvent les parents des bébés ou enfants en bas age me demandent pour l’usage d’un doudou ou d’un autre.

Justement je viens de voir une pub des doudous avec un bébé de 3-6 mois.

“Vous aimeriez avoir dans votre vie quelqu’un qui reste avec vous pour toujours?” disait-il.

Je les appelle les objets “sans mère”, en espagnol “desmadralizantes”, qui nous sont souvent vendus comme des panacées et que nous achetons avec l’expectative de nous “faciliter la vie”, ou simplement pour apaiser notre épuisement parental bien connu des commerciales et du marché.

Aussi subtil et doux que soit le message, il semble qu’on nous vend un substitut à la figure d’attachement.

via GIPHY

On croit souvent que les bébés ont besoin de doudous pour avoir un objet vers lequel se tourner.

Et il est tellement fréquent… que l’on nous en offre un, ou plusieurs en cadeau et de la naissance…

Trop souvent, on nous suggère aussi de les offrir un doudou à l’heure du coucher en nous disant que ça n’as pas des conséquences, que c’est bien et qu’il ne se passe rien, alors que ce n’est pas le cas.

Le fait d’avoir BESOIN d’un doudou peut signifier que tu as, ou tu peut developper un trouble de l’attachement.

La première chose que je veux clarifier, c’est que :
Les objets en soi ne sont ni bons ni mauvais.

Les doudous sont des objets de la maternité et de l’enfance qui peuvent également avoir des utilisations positives ou négatives en cas d’abus ou de mauvais usage.

Comment savoir si j’offre un jouet ou un doudous correctement aux bébés?

Il y a deux façon fondamental d’utiliser les objet en dehors du jeux:

l’une en guise d'”objet de substitution”
et l’autre comme “objet de transition“.

On parle d’objet de substitution avec des bébés ou des enfants en bas age lorsque les pleurs, le besoin de contact ou le besoin de sécurité d’un bébé ou un petit enfant sont répétitivement satisfaits par un objet tel qu’une tétine, un doudou, une hamaque avec des mouvement ou pas, ou d’autres objets. 

Les dangers des objets de substitutions sont presentes toute la parentalité !!

Nous les aurons à portée de main pendant de nombreuses années et ils pourront prendre la forme de cadeaux, d’écrans, de télévision, etc…. Ici on se concentre sur la toute petite enfance car c’est là ou le liens sont plus institifs pour les bébés et encore en debut de construction.

L’education c’est une course de longue durée, C’est là qu’on agit sur l’education aussi. C’est là qui commence notre construction de l’affectivité et les besoins comblés, face à une consomation future de objets ou de substances future.

Il ne semble pas judicieux de remplacer, au quotidien et pendant des années, les instincts les plus primitifs de protection, de présence et de contact du bébé/enfant humain, en plein développement et construction de l’empathie et des relations humaines, par des objets inanimés, des mouvements dans une machine, ou des artefacts qui donnent le biberon. Beaucoup moins pendant le sommeil ou l’alimentation. On appele souvent c’est type les objets “kidnappentlamère”.

Developper un attachement sain

Les bébés et les jeunes enfants au cours de leurs premières années de vie se connectent à un maximum de 4 à 5 personnes de référence. La mère, le père ou la personne qui s’occupe principalement de l’enfant, les grands-parents ou les frères et sœurs, les tantes ou les oncles, tout au plus.

Même si ça peut surprendre, les bébés et enfants en bas agé avec un attachement sûr ne demandent pas d’objets de substitution et n’en ont pas besoin, mais oui… ils ont, ou pas des objets préférés.

En général, ils peuvent facilement changer d’objet ou s’en passer temporairement. Pour la simple raison qu’un objet ne peut pas te sauver la vie à cette age.

Aide d’un doudou pour le sommeil

Utilisons les intints réelles. Placer un doudou ou un tissu avec votre odeur ou quelques gouttes de lait maternel prêt de votre bébé peut lui permettre de relier plus facilement un cycle de sommeil (90 min. environ) à un autre (+ 90’ min.). L’odorat est un sens très developpé.

Mais s’il a faim, ou s’il a besoin de contact ou se sentir en sécurité, il se réveillera quand même. A savoir que :

  • Tous les bébés minimum jusqu’à l’âge de 3 ans peuvent avoir des réveils nocturnes réguliers ou quelques fois par semaine. Le patron de sommeil adulte n’est stabilisé que jusqu’à 6 ans. Dormir prêt nous aide beaucoup.
  • Même des enfants jusqu’a 8-9 ans peuvent avoir une peur exacerbée du noir qui peut sembler irrationnelle pour nous, adultes, et qui est pourtant biologique et réelle pour le chaton humain.

C’est normal !! Vous ne fait rien de mal, si votre bébé se reveille souvent ou tout les nuits plusieurs fois.

Faire ses nuits bébés

Les bébés et les jeunes enfants ont besoin de la présence et l’accompagnement d’un adulte lorsqu’ils s’endorment, et ce n’est pas parce qu’on va leur offrir un doudou qu’ils auront moins besoin de vous ou se réveilleront moins.

Du point de vu du bébé ou de l’enfant, c’est comme s’il etait exposé aux mêmes danger que dans la prehistoire.

Il est faux de croire que les enfants se réveillent moins souvent parce qu’on leur offre un doudou ou que, s’ils se réveillent, l’objet les aidera psycologiquement.

via GIPHY

Aucun objet ne peut remplacer la présence et la vigilance d’un adulte.

Pour notre cerveau primitive, aucun doudou ou autre objet ne peut remplacer la vigilance de la mère ou d’un adulte de confiance, au début de l’endormissement ou lors des réveils nocturnes des petits enfants.

Les bébés et les jeunes enfants qu’on le veulent ou pas, se réveillent pendant la nuit, car il s’agit d’un mécanisme de survie. Même si nous ne nous rendons pas compte, ils le font car cela fait partie du développement neurologique normal. L’être humain dors par cycles qui se repetent entre 5-6 fois chaque nuit.

Les bébés ne sont pas capables de gérer les reveils et se rendormir, parce que ça nous à sauvé la vie pendant des millions d’année, c’est pourquoi cela fait partie du développement normal. Tous les bébés dormiront un jour sans se réveiller mais pas avant 3 ans. Un bébé à 2 mois se reveille moins qu’a 3 mois, à 6 mois ou 9 mois et peu à peu se reveillerá de moins en moins.

Soyez patient, informez vous sur le sommeil,
mettez en place des actions adaptées à vous et à votre enfant,
et non au voisin ou au d’autres personne quelquonque…
et surtout, ne laissez personne vous dire
qu’être parent n’est pas fatigant, aussi la nuit.

Si le bébé s’habitue à ne pas être écouté, il se taira simplement, mais ses besoins biologiques et psychologiques et son besoin de sécurité pour une maturation saine et normale ne seront pas entendus.

Notre système neuroendocrinien en est imprégné, en bien comme en mal.

Les doudous peuvent aussi servir d’objet de transition

Par exemple, quand ils vont être gardé par un tierce comme notre souvenir d’amour, tel qu’on laisse le lait maternel ou un tissu avec l’odorat de votre cou ou notre aisselle (je sais ça semble bizarre mais c’est les trois odorat que le bebé adorents scientifiquement prouvé: lait, sein, aisselle ;P *), ou un doudou choisi pour vous ou votre enfant qui ne pas forcement toujours le même,…

*Utilise cette secret avec sagesse… probablement sinon serait-il un autre tabou de la maternité ? :SMILE:

Souviens-toi que les bébés et les jeunes enfants ont besoin de la présence et l’accompagnement d’un adulte lorsqu’ils s’endorment, et ce n’est pas parce que vous leur offrez un doudou qu’ils auront moins besoin de nous.

Je suis epuisée, et en plus cette info me contrarie !

Soyez indulgent avec vous. Les premiers 3 ans passent vite.

C’est ne pas parce qu’on propose un objet ou une “activité de distraction” de temps en temps quand vous avez besoin de temps vous, ou d’un repos de maternité que vous êtes en train de faire un mauvais usage. 

via GIPHY

Il nous arrive à toutes et à tous d’avoir besoin d’objets et de jeux pour distraire les bébés ou enfants pendant un certain temps sans notre présence. Et même dans nos pires moments si ça se prolongue pendant quelques jours (la vie des fois nous inflige des coups durs et eux demandent attention 24h/24 7/7), les enfants ont besoin de comprendre.

Parlez avec eux, fait leur comprendre pourquoi cette une exception.

Parfois, je pense que nous n'en parlons pas car l'épuisement maternel est tellement normalisé qu'il est préférable de nous blâmer plutôt que d'écouter les mères se plaindre de sa fatigue et son eppuisement. 

Trop tard, je pense que mon enfant est dépendant affective de son nounours, que puis-je faire ?

Chère mère ou cher pére, nous faisons tous des erreurs et il n’est jamais trop tard. Nous sommes des êtres humains parfaitement imparfaits.

Rappelez-vous que la culpabilité nous paralyse et que le système adore que les mères se sentent coupables.

via GIPHY

  • Rappelez-vous que pendant des années, les autorités sanitaires ont elles-mêmes reproché aux parents d’avoir “trop” d’attachement. J’entend encore la mechante phrase de “tu est trop fusionelle!”
  • Souvient toi aussi que le sommeil des bébés est encore aujourd’hui un sujet tabou.

En fonction de l’âge de votre enfant:

  • vous pouvez prendre des mesures mieux adaptés a vous, et a vous besoin pour un bon sommeil en famille,
  • vous devrez certainement en discuter avec votre ou vos enfants et,
  • dans de nombreux cas, rétablir la confiance.

Si vous pensez que c’est nécessaire, vous pouvez demander l’aide de spécialistes respectueux. Je propose des atelier info sommeil et de l’accompagnement personalisé.

J’ai même connu des enfants adultes qui ont parlé à leurs parents de ces dépendances affectives et qui ont réussi à les surmonter.

Ce qui ne nous fait pas avancer, sans aucune doute, c’est le silence.

Creer des souvenir, c’est mieux que creer des besoins.

N’oubliez pas qu’il n’y a pas d’adolescents qui veulent dormir avec leurs parents, mais qu’il y a des adultes qui ne peuvent pas se séparer de leur doudou.

Tout n’est pas noir ou blanc. Il existe de nombreuses nuances de gris.

@parentalitecontinuum #dúo con @nadz.off quand on te dit que ton #bébé dort mal parce que tu ne lui a pas proposé un doudou… c’est une mensonge! #bossdusommeil ♬ Bongo cha-cha-cha – Remastered – Caterina Valente

Cela m’est arrivé…

Des mes 3 enfants, mes deux petits plus jeunes qui dorment chaque semaine en garde alternée et qui, lorsque nous nous sommes séparés, ont commencé à utiliser les doudous. De plus, dans notre cas, indubitablement, les deux parents avons des valeurs différentes en matière de sommeil et d’éducation.

Je tiens donc à vous dire que, quelle que soit votre expérience, le fait de savoir cela m’a aidée à savoir comment les aider. J’espère que cela vous aidera aussi à prendre vos propres chemins.

Dit moi en commentaires, qu’est que tu en pense de cet article ? Racconte moi ton histoire…

Que faire pour la Semaine Mondiale de l’Accouchement Respecté 2023

Plan d'activités Semaine Mondiale Accouchement Respecté en France 2023 - SMAR 2023

La SMAR a été créé en 2004 par l’Alliance Francophone pour l’accouchement Respecté (AFAR) . Depuis 2014, il est géré au niveau européen par ENCA et bien que le CIANE y participe, il ne s’agit pas d’une action coordonnée par ses associations mais il existe une page Facebook. Il s’agit d’une page publicitaire uniquement nourri par des bénevoles.

Depuis plusieurs années, j’essaie d’en savoir plus sur les activités en France autour de cet événement sans succès. L’année dernière, en tant que membre bénévole de l’AFAR, j’ai créé une carte pour les localiser et les rendre visibles.

En 2023, Ils sont tous ceux qui sont, mais ils ne sont pas tous ceux qui sont.

Une autre action que tu peut entreprendre est de suivre o envoyer ton activité relative à la SMAR sur la page facebook de SMAR.

Plan d’activités autour de la SMAR 2023 registrés en FRANCE

Participe avec nous !

Je t’invite a participer ou a demander autour de toi si c’est type de eventements existent. De notre côté tu pourras acceder aux lives qui seront ensuite rediffusés. Avec Julie de @CarriedHeart, on feras un live très speciale sur les histoires de naissance.

@parentalitecontinuum

Cette initiative est née en 2004 grâce à l’Alliance française pour l’accouchement respecté (AFAR) . Depuis, elle a été reproduite dans le monde entier dans le but de rendre visible la réalité des soins liés à la grossesse, à la naissance et au post-partum et d’exiger le respect non seulement de nos droits, mais aussi de l’humanisation de la naissance. L’OMS a déjà averti à plusieurs reprises que l’extension des #VOG dans la naissance est très sérieuse, même en Europe, bien que, du point de vue de nombreux professionnels, elle n’existe pas. Nous avons besoin de vous ! Nous les mères nous conduirons ce combat, pour nos blessures, celles de nos mères, de nos sœurs et de nos amies, et pour que nos filles ne souffrent pas de violences obstétricales. Il est temps d’inverser la tendance, il est temps d’élever la voix. Vous pouvez accéder au lien pour nous envoyer votre histoire de naissance sur mon instagram ou via @Carriedheart | Julie Bien sûr, nous vous attendons aussi pour participer à l’émission en direct le 17 mai à 20h sur tiktok. #SMAR #SMAR2023 #semainemondialaccouchementrespecte #enceinte #enceinte2023 #naissance #droitdesfemmes

♬ son original – Parentalité Continuum
Vous pouvez nous envoyé vos histoires d’accouchements sur ma boite mail parentalitecontinuum@gmail.com, par vocal whatsapp, par message sur instagram… sur @ParentaliteContinuum ou, au formulaire suivant. Tous seront lu anonimement. Vous pouvez rajouter des donnés comme l’endroit et l’année de votre accouchement :

Formulaire @CarriedHeart – Ton histoire de Naissance, La Voix des Mères

Tu peut aussi utiliser les hashtags #SemaineMondialeAccouchementRespecté #SMAR #SMAR2023

Le cadeau de fête des mères idéal pour une future maman

Le cadeau idéal pour une femme enceinte

Tu souhaites offrir un cadeau de fête des mères à une femme enceinte, et tu ne sais pas quoi lui offrir ?

Read more

Ouvrir chat
💬 Besoin d'aide ?
Hola 👋 Ici, tu peux me poser tes questions